Les Aurores Boréales en Islande : Comment les trouver ?

Les Aurores Boréales en Islande : Comment les trouver ?

Les aurores boréales font rêver bon nombre d’entre vous, et en voir une fois dans sa vie est un souhait de beaucoup de personnes, mais comment se forment-t-elles elles ? Où les voir ? Quand les voir ? On vous répond aujourd’hui !

Beaucoup de personnes nous demandent où et comment ils peuvent apercevoir des aurores boréales en Islande. Et c’est tout à fait normal quand on ne connait pas grand-chose de ce phénomène exceptionnel.

Mais nous chez Kuku Campers ça fait bien longtemps qu’on les observe, on en sait donc un rayon, aujourd’hui nous vous partageons notre expérience ! On a même quelques conseils de derrière les fagots qu’on pourra vous refiler une fois votre arrivée en Islande, mais chut, gardez ça pour vous !

Alors, vous avez prévu un voyage et Islande et vous vous demandez où voir une aurore boréale ?

Nous avons concocté pour vous un guide pratique qui vous expliquera ce que sont les aurores boréales, quand elles apparaissent et surtout nous vous donnerons des conseils précieux, basés sur notre expérience pour maximiser vos chances d’en voir une !

Suivez le guide pour enfin apercevoir une aurore boréale en Islande !

C’EST QUOI LES AURORES BOREALES ?

Un peu d’histoire 

Le terme « aurore boréale » vient du latin « aurora borealis » en référence à Aurore, déesse romaine de l’aube, et « boréalis » qui signifie le vent du nord.

Ce phénomène est observé depuis la nuit des temps et a toujours revêtu un côté mystique, surnaturel. On en retrouve la description dans certains vieux écrits de peuples nordiques.

Pour certains peuples, les aurores boréales étaient un mauvais présage, synonyme de guerre et de sang versé, pour d’autres en voir était le signe de bonne fortune et de pêche abondante, tout est question de point de vue m’voyez.

Dans la mythologie nordique, les aurores boréales sont une danse des esprits d’animaux. Ainsi lorsque vous en apercevrez, dites vous que ce les esprits de saumons, rennes, phoques ou encore baleines qui dansent, haut dans le ciel.

 

A quoi ça ressemble ?

Ce sont longues vagues de lumière sont parfois visible depuis l’hémisphère nord. Vous pouvez parfois apercevoir un fil fin lumineux dans le ciel, si vous avez plus de chances, elles recouvreront le ciel, vous offrant un spectacle saisissant de beauté.

Elles semblent danser dans le ciel, apparaissent et disparaissent dans une chorégraphie somptueuse, croyez-moi, c’est un spectacle inoubliable.

 green northern lights with housesCreated by KotyS Photography

 

COMMENT SE FORMENT LES AURORES BORéALES ?

Ce phénomène lumineux, majoritairement vert, est dû à la collision entre des particules chargées issues du soleil et des particules de l’atmosphère terrestre.

Ces lumières apparaissent à la suite d’une éruption solaire qui projette en direction de la Terre une quantité importante de particules chargées.

Lorsque ces particules entrent en contact avec le magnétisme terrestre, elles sont dirigées vers les pôles.

A partir de là, les particules entrent en collision avec les gaz de l’atmosphère, ce qui crée un rayonnement, et donc une aurore boréale. Cette collision se fait dans la haute atmosphère, impossible donc de les voir s’il y a beaucoup de nuages.

Bon, on va pas se le cacher, c’est moins classe que dans la mythologie nordique. Nous on préfère clairement l’explication donnée par les vikings !

 northern lights with mountains in icelandCreated by KotyS Photography

QUELLES SONT LES MEILLEURES CONDITIONS POUR LES OBSERVER ?

Déjà, la première chose qu’il vous faut, c’est qu’il fasse nuit. C’est évident vous allez me dire, et bien je vous répondrai que vous avez raison, mais bon, c’est important de le souligner !

Mais il faut aussi que le ciel soit bien dégagé, et ce dont vous avez principalement besoin c’est d’une nuit froide avec un ciel clair.

Un autre facteur est la pollution lumineuse.  Quand vous êtes dans une ville les lumières vous empêcheront de voir les aurores boréales. Par conséquent, vous devez vous enfoncer dans l’obscurité et vous éloigner de toute activité humaine, éviter au maximum tout ce qui éclaire et qui peut vous empêcher de voir le ciel correctement.

Ensuite, il faut suivre un indice appelé indice Kp, il permet de savoir si des aurores boréales sont susceptibles d’apparaître. Plus l’indice est élevé, plus vous avez de chances d’en voir, et plus elles seront nombreuses et intenses. Vous pouvez en apercevoir à partir d’un indice de 3, sur une échelle allant de 0 à 9.

En résumé, il vous faut :

  • Une nuit sombre
  • Un ciel dégagé
  • Pas de pollution lumineuse
  • Un indice Kp d’au moins 3

 

POURQUOI CHANGENT-ELLES DE COULEUR ?

En Islande les aurores boréales peuvent virer du vert au rose, en passant par le rouge et l’indigo.

Les facteurs qui entrent en jeu pour la couleur des « lumières du nord » sont l’altitude, la nature des gaz présents dans l’atmosphère, ainsi que sa densité et l’intensité de l’énergie en direction de la Terre.

En général, plus la collision se fait loin de la Terre, les vagues tireront vers le rouge, et à l’inverse, elles tireront vers le violet (mais ne vous inquiétez pas, après plusieurs bières à Reykjavik, elles auront probablement la même couleur…).

northern lights of different colors in iceland

Created by KotyS Photography

La couleur est aussi fonction du gaz rencontré, ainsi, les couleurs varient selon que l’on retrouve de l’oxygène ou de l’azote dans l’atmosphère :

Si le gaz présent dans l’atmosphère est l’oxygène :

  • Basse altitude : la couleur est verte
  • Haute altitude : les couleurs tirent vers le rouge


Au contraire, si de l’azote est présent dans l’atmosphère :

  • Basse altitude : couleur bleue
  • Haute Altitude : couleur violette

La couleur la plus souvent observée est le vert, mais avec une extrême chance, vous pouvez en apercevoir de plusieurs couleurs en même temps. Si ça vous arrive, on veut des photos !

green northern lights above mountains and a lake in iceland

Photo : Aurores boréales au dessus d'un lac en Islande

Comme on peut le voir sur la photo, les aurores les plus basses sont vertes, et deviennent violettes au fur et à mesure que l’on monte en altitude ! C’est pas magnifique ?

QUELLE EST LA MEILLEURE PERIODE POUR VOIR LES AURORES ?

C’est une question qui revient souvent, et elle est légitime ! On nous pose souvent la question de savoir à quel moment ou à quelle saison on peut espérer voir ce phénomène naturel. Pas de secret, on va aller droit au but :

Les meilleurs mois sont ceux où il fait le plus froid, pour maximiser vos chances, le mieux est de venir voir les aurores boréale en Islande en période hivernale, de novembre à février.

La meilleure période des aurores boréales en Islande est donc l’hiver, tout simplement. En effet, les nuits sont longues et sombres, et c’est exactement ce dont vous avez besoin !

Plus largement, vous avez des chances d’en voir de fin août à avril. C’est un phénomène qui se produit en soi tout au long de l’année, simplement il est impossible de les voir à l’œil nu en été puisque qu’il n’y a pas d’obscurité.

Vous pouvez tout à fait voir une aurore boréale en Islande hors période, mais il y a beaucoup moins de chances, et elle risque d’être moins lumineuse qu’en hiver.

 sky filled with blue and green northern lights in iceland

Created by KotyS Photography

PEUT-ON PREVOIR LES AURORES BORéALES

Impossible de savoir exactement à quel moment elles vont apparaitre. Ceci-dit on peut estimer à partir de données recueillies à des moments durant lesquels vous êtes le plus susceptibles d’en voir.

Il existe des applications pour cela sur smartphone, elles vous permettent de savoir en temps réel s’il vous avez des chances de voir des aurores boréales en fonction de votre position.

Sinon, le site le plus fiable en Islande est « Vedur.is » c’est un site internet islandais (d’où le « .is ») sur lequel vous pouvez retrouver la météo mais surtout des prévisions d’aurores boréales.

 

Vous aurez donc des indications sur l’heure de coucher et de lever du soleil, sur la présence de nuage ou non ainsi que l’indice Kp, ce sont les trois critères les plus importants.

Les prévisions changent régulièrement, et pour des informations les plus fiables possible, regardez la prévision d’aurore boréale au dernier moment.

Rappelez-vous, privilégiez vos sorties lorsqu’il fait bien nuit, par temps clair et avec un indice Kp d’au moins 3.

OU VOIR DES AURORES BORéALES ?

Les meilleurs endroits

En général, les aurores boréales peuvent être observée partout sur le pays. Le tout est de trouver un endroit dénué de toute civilisation, pas qu’il y a plus de chances d’en voir lorsque que vous êtes tous seuls, mais c’est plus sympa !

C’est aussi un bon moyen d’avoir le moins de pollution lumineuse possible.

Trouvez-vous donc un endroit que vous aimez, voici quelques pistes d’endroits qui pourraient vous plaire :

  • Le parc national de þingvellir : il fait partie du Cercle d’Or, c’est un parc naturel magnifique, et un très bon spot !

  • Reykjavik, non non vous ne rêvez pas, il est possible de voir des aurores boréales en restant dans la capitale.

  • Depuis la montagne Kirkjufell, cette montagne sur la côte nord a une forme particulière et est un superbe endroit pour admirer les aurores boréales

Notre meilleur spot

Le meilleur endroit pour voir des aurores est à notre avis Möðrudalur. Il est situé au nord-est du pays. A une altitude de 469 mètres au-dessus de la mer, cette petite ferme est la ferme la plus haute de l’Islande.

Vous trouverez là-bas quelques habitations typiques, un café/restaurant mais aussi un camping.

Cet endroit est donc idéal pour passer la nuit à observer le ciel, au beau milieu de votre road trip en van en Islande.

 storefront of fjallakaffi cafe in iceland

Photo : Möðrudalur - Luc Coekaerts - Flickr

 

EN RESUME

  • Les aurores boréales se forment à cause (ou plutôt grâce) à l’activité solaire

  • Elles sont visibles de novembre à février, et plus largement de fin août à avril

  • L’Islande est un des meilleurs endroits pour observer les aurores boréales

  • Prévoyez vos sorties par temps clair, sans nuage

  • Sortez lorsqu’il faut nuit noire

  • Equipez-vous de vêtements chauds et de coupe-vent, au besoin, la météo peut être rude !

  • Evitez toute pollution lumineuse en vous éloignant des villes et en vous enfonçant dans les régions reculées

  • Suivez les prévisions sur internet ou sur votre application smartphone, plus elles sont éloignées dans le temps, moins elles sont fiables

  • Armez-vous de patience, gardez le sourire et ne perdez pas la foi ! Vous en verrez j’en suis sûr !

 

PROFITER DES AURORES BOREALE DEPUIS VOTRE VAN KUKU CAMPERS.

Voyager en van Kuku Campers en Islande est définitivement le meilleur moyen d’apercevoir des aurores boréales en Islande. Vous avez la totale liberté de vous arrêter où vous voulez pour la nuit, et c’est bien pratique pour fuir les nuages !

Nous vous serons aussi de bons conseils, si vous avez des questions n’hésitez pas à nous les poser lorsque vous récupérerez votre van, nous nous ferons un plaisir de vous aider !

Voici quelques conseils à suivre pendant votre road trip en van :

  • Louez un van Kuku Campers (on fait de l’auto-promo ou on fait pas de l’auto-promo nous ?)

  • Suivez les prévisions météo et l’indice Kp sur Vedur.is

  • Déterminez quel serait le meilleur endroit en fonction des prévisions

  • Trouvez un camping proche du lieu que vous avez retenu, pour plus d’infos sur les campings en Islande, c’est par ici.

  • A la tombée de la nuit, gardez l’œil bien ouvert, elles peuvent apparaître à tout moment.

Dernier conseil, profitez de ce moment de calme, en pleine nuit, pour vous détendre complètement, et n’oubliez pas, à défaut de voir des aurores boréales, vous aurez quand même eu la chance de contempler le magnifique ciel étoilé islandais.

N’attendez pas et organisez dès maintenant votre voyage en Islande cet hiver pour apprécier les aurores boréales !! Expérience unique garantie.

Back