Rencontrez les macareux en Islande !

Rencontrez les macareux en Islande !


Tout le monde sait déjà à quel point l'Islande est incroyable, cascades, paysages, grottes de lave, sources chaudes, etc.

Mais notre faune est aussi excitante le paysage : baleines, renards arctiques, chevaux, moutons et… les macareux bien sûr !

Aujourd'hui, nous vous livrons les meilleurs secrets de ce petit oiseau si emblématique de l'Islande.

Que sont-ils ? Où vivent-ils ? Comment les repérer ?

Prenez simplement une tasse de café et détendez-vous en lisant cet article, ou faites simplement défiler vers le bas pour regarder les photos !

4 puffins on a rock, blue sky
Photo : Le macareux moine (atlantic puffin), l'espèce la plus répandue en Islande

Carte des meilleurs spots d'observation

Voici une carte sur laquelle vous pouvez voir tous les meilleurs spots d'Islande :

LES MEILLEURS ENDROITS POUR VOIR LES MACAREUX EN ISLANDE

Comme ils nichent le long des falaises, l'Islande est l'endroit idéal pour eux et il existe de nombreux endroits à travers le pays.

Vous pouvez voir ces oiseaux dans de nombreux endroits à travers le pays, ici nous parlons de quelques-uns d'entre eux, mais nous avons créé une carte où vous trouverez tous les spots.

Reykjavik

Puis-je voir des macareux de Reykjavik ?

Oui ! Vous pouvez les voir près de Reykjavik, il y a deux îles nommées Akurey et Lundey (également connue sous le nom de Puffin Island) qui abritent ces beaux oiseaux.

Reykjavik harbor, water body, boats, docks and mountains on the backgroundPhotos : des visites touristiques des macareux sont disponibles depuis le port de Reykjavik

Ils sont facilement accessibles avec des excursions en bateau, vous pouvez les trouver facilement avec des départs de Reykjavik.

Par exemple :

  • M. Puffin
  • Special Tours
  • Elding

Îles Westman

Sur l'île d'Heimaey, l'île principale, vous trouverez la plus grande colonie de macareux d'Europe. Cette colonie héberge 50% de la population. C’est certainement le meilleur endroit où aller si vous voulez en voir un maximum !

People on a boat looking at a cliff in Iceland, body of waterPhoto : Vestman - Flicker - Aucune modification n'a été apportée

Si vous avez de la chance, vous verrez même des bébés macareux. Ils sont parfois abandonnés ou perdus trop loin du rivage, et les enfants de l'île aiment les ramener dans leur colonie.

Pour rejoindre l'île, vous pouvez prendre un avion depuis Reykjavik. Le vol dure 20 minutes et c'est le moyen le plus rapide et le plus pratique pour rejoindre l'île.

Vous pouvez également prendre un ferry qui part de Landeyjahöfn. Une fois sur l'île, vous pouvez simplement marcher jusqu'aux falaises et voir les oiseaux.

Falaise de Látrabjarg

Située dans les fjords de l'Ouest, cette falaise mesure 14 km de long et plus de 400 mètres de haut. Cet endroit est également connu comme étant le point le plus occidental de l'Europe et la plus grande falaise d'oiseaux de mer d'Islande.

Latrabarg cliff in Iceland, body of water, blue skyPhoto : Látrabjarg - Richard Gould - Flickr - Aucune modification n'a été effectuée

Si vous vous y rendez, vous pourrez non seulement voir des macareux mais aussi de nombreuses autres espèces comme, par exemple, des guillemots ou des fous de Bassan ou des petits pingouins.

Même s’il est incroyable, cet endroit est vraiment loin de tout. Et les conditions routières peuvent être vraiment mauvaises, soyez très prudent et conduisez lentement, surtout sur la route 612 !

Latrabarg cliff in IcelandPhoto : Látrabjarg - Jennifer Boyer - Flickr - Aucune modification n'a été effectuée

Vous pouvez vous rendre à cet endroit si vous faites un long voyage en Islande avec un camping-car 4x4 par exemple. Mais si vous êtes en Islande pour un court séjour, pas de soucis, il y a des spots d'observation de macareux pas loin de Reykjavik !

Dyrholaey

Et Dyrhoaley est parfait pour cela. Il est à seulement 2,5 heures de route de Reykjavik. C'est un très bon endroit pour observer les macareux car il n'est pas si loin de Reykjavik et de l'aéroport de Keflavik.

De plus, il y a d'autres spots célèbres à voir à proximitén: la plage de sable noir de Reynisfjara et l'épave d'avion de Solheimasandur, mais aussi Seljanlandsfoss et Skogafoss que vous trouverez sur la route en vous rendant à Dyrhoaley.

Dyrhoaley light house in IcelandPhoto : Profitez également du phare de Dyrhoaley

Vous pouvez facilement planifier une excursion d'une journée et aller à Solheimasandur, à la plage de Reynisfjara et à Dyrhoaley, après cela, vous pouvez passer la nuit au camping de Vik.

Y a-t-il beaucoup d'oiseaux à Dyrhoaley?

Oui, des milliers pendant la saison estivale !

Hornbjarg

Hornbjarg est une énorme falaise située dans la réserve naturelle de Hornstrandir, dans les fjords de l'Ouest. C'est aussi l'un des meilleurs endroits pour voir des macareux.

Vous y trouverez aussi des guillemots et de nombreuses autres espèces qui y nichent également.

Avec un peu de chance et beaucoup de discrétion, vous pourrez voir des renards arctiques !

Icelandic puffin standing on a cliffPhoto : Macareux moine sur une falaise islandaise

Soyez prudents sur cette falaise :

En effet, elles sont réputées pour leur forme atypique mais il est aussi très dangereux de marcher le long de la falaise, vous ne pourrez même pas accéder à certains endroits.

Comment y aller ?

En raison des conditions météorologiques extrêmes dans cette région en hiver, vous ne pouvez y aller qu'en été. L’endroit est facilement accessible en bateau depuis la jolie ville d'Ísafjörður située au nord des Westfjords. Vous pouvez vous rendre dans cette ville avec une voiture classique (pas besoin d’un 4x4) pendant l'été.


Vous aimerez aussi : 

Les aurores boréales en Islande : Comment les trouver? 

Les cartes d'Islande les plus utiles pour votre voyage

Réserver maitenant le meilleur van en Islande pour aller voir les macareux!


L'île de Grímsey

Cette île est le point le plus au sud d'Islande. Cet endroit est très spécial car il est traversé par le cercle polaire arctique, incroyable non?! L'endroit est habité par une centaine de personnes et un million d'oiseaux marins, et croyez-moi ça vaut le détour.

Puffins at Grimsey in IcelandPhoto : puffin11k - Puffins Grimsey - Flickr - Aucune modification

Une fois que vous y êtes, vous serez étonné de voir à quelle distance de tout.

Vous trouverez des macareux tout autour de l'île, même à 5 minutes à pied du terminal des ferries. Mais le mieux est de marcher jusqu'au côté ouest de l'île, où vous trouverez la plus grande colonie.

Bird cliff at Grimsey Island in IcelandPhoto: Jennifer Boyer - Grímsey - Flickr - Aucune modification

Fun fact : le cercle arctique traverse cette île, cela signifie que vous pouvez y traverser le cercle arctique!

Autres choses à voir sur l'île de Grimsey:

  • La petite église en bois
  • Marqueurs du cercle arctique
  • Le phare
  • La galerie d'art

Comment aller là-bas?

Vous pouvez prendre des ferries depuis Dalvik, la navigation durera environ 3 heures. Les bateaux quittent le port de Dalvik à 9h et reviennent à 14h, 16h ou 17h. Le prix est de 3500 ISK (environ 22 € ou 26 $) de Dalvik à Grimsay, et même prix pour le retour.

Ferry to Grimsey in IcelandPhoto: Jennifer Boyermy ferry from Dalvík to Grímsey - Flickr - Aucune modification

Donc, cette île est parfaite pour une excursion d'une journée. Mais si vous voulez passer la nuit sur l'île, vous pouvez séjourner à la Guesthouse Gullsól.

Aussi, si vous avez le mal de mer ou que vous ne voulez pas être agacé par des vomissements dans le bateau (oui oui ça arrive), vous pouvez y aller en avion. Les vols partent d'Akureyri et vous serez sur l'île en 30 minutes, impressionnant hein?

Ou vous pouvez essayer de nager, ceux qui ont essayé ne sont jamais revenus ... (je plaisante, personne n'a essayé)

Préninsule de Tjörnes

Hringsbjarg in IcelandPhoto: Bernd Thaller - Iceland's north west - Flickr - Aucune modification

Attention cependant, il n'y a pas ça partout dans cette péninsule, alors soyez prudents et ne marchez trop près du vide. Vous pourriez détruire les tunnels créés par les macareux et (surtout) vous pourriez tomber!

Cette péninsule est une région isolée et l'endroit idéal si vous voulez éviter les lieux touristiques bondés.

Comment aller là-bas ?

Si vous venez du nord, vous atteindrez la presqu'île de Tjornes en quittant la route 1 pour la route 85 (tournez à gauche). Conduisez pendant 1 heure sur cette route et vous serez sur place. Vous pouvez vous arrêter à Husavik sur votre chemin, ce village pittoresque est tout simplement génial et connu comme étant la capitale européenne de l'observation des baleines.

Si vous venez de l'est, vous prendrez la route 87 en tournant à droite depuis la route 1. À ce stade, les macareux sont également à 1 heure de route.

Borgarfjörður eystri

Borgarfjordur est situé à l'extrême est du pays, dans un fjord presque inhabité. "Presque" car c'est en fait un petit village de pêcheurs installé au bord de la côte. On compte environ 100 habitants dans cette ville pittoresque.

Mais surout, vous y trouverez des milliers de macareux, environ 10 000 couples ... mais pas que des macareux!

Vous trouverez également, par exemple:

  • Fulmars
  • Kittiwakes
  • Eider à duvet
  • Canards
  • Oiseaux des landes
  • Oies
  • Plongeurs

Il arrive parfois que les gens puissent y voir 20 espèces différentes en même temps!

Voyez par vous-même à quel point cet endroit est beau dans cette vidéo:

C'est probablement l'endroit le plus sûr pour voir des macareux en Islande. Des passerelles et des plates-formes d'observation ont été construites pour que les voyageurs puissent profiter des oiseaux sans craindre aucun incident.

Icelandic turf housePhoto: Lindarbakki est l'une des dernières maisons traditionnelles encore debout d'Islande

Vous pouvez également visiter la maison de tourbe Lindarbakki. Cette petite et belle petite maison est une attraction célèbre dans la région de Borgarfjordur. Il est possédé par une vieille femme qui ne vit ici que pendant l'été.

Nous on adore cet endroit car il fait partie du patrimoine islandais, et nous en somme très fiers !

QU'EST-CE QUE LES MACAREUX ?

Les oiseaux macareux sont des oiseaux incroyables et uniques de la famille des alcidés, ils sont très célèbres en Islande et dans le monde entier. Ils sont assez petits avec une taille moyenne de 18 cm et pèsent environ 500 grammes.

Beaucoup de gens les aiment parce qu'ils sont mignons et drôles, à cause de leurs couleurs et de leur façon de marcher.

Leur plumage est noir sur le dos et blanc sur le devant. Leur bec est très coloré ce qui les rend facilement reconnaissables.

C'est même pourquoi on les surnomme «perroquets de mer» ou «clowns de la mer».

puffins head, colored beakPhoto : en raison de leur bec coloré, ils sont également appelés «perroquets de mer»

Il existe quelques espèces différentes de macareux, mais la plus commune en Islande est le macareux moine.

Ces oiseaux sont monogames et reviennent chaque année au même endroit pour se reproduire.

Les macareux peuvent-ils voler ?

Même s'ils ressemblent à des pingouins, les macareux peuvent voler. Et ils sont en fait assez rapides ! On a enregistré des vitesses de 88 km/h, assez impressionnant pour un petit oiseau de 18 cm n'est-ce pas ?

flying puffin in iceland, blue sky

Photo : Macareux moine en vol en Islande

Qu'est-ce qu'ils mangent ?

Leur régime alimentaire est très simple : du poisson. Les macareux sont de très bons pêcheurs et peuvent rester sous l'eau entre 20 et 30 secondes. Ils peuvent également plonger jusqu'à 60 mètres de profondeur.

Puffin with small fish in its beak
Photo : Macareux moine avec une douzaine de lançons dans son bec

Ils utilisent leurs ailes pour se propulser et leurs pieds pour tourner. Leurs plats préférés sont le hareng, le merlu, le lançon ou le capelan, mais cela dépend vraiment de ce qu'ils trouvent là où ils se trouvent.

Flying bird with fish in its beakPhoto : Puffin oiseau volant avec un poisson dans son bec

Où VIVENT LES MACAREUX ?

Le macareux moine se trouve dans l'hémisphère nord, en particulier en Islande.

Eh oui, 60% des macareux moine du monde vivent sur notre île, soit plus de 6 millions d’individus !

C'est plus de 16 fois la population de l'Islande !

L'Islande est certainement l'endroit le plus idéal pour voir ces merveilleuses créatures.

Vous pouvez également en trouver en Amérique du Nord, par exemple à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Habitat du macareux

Ils passent la plupart de leur temps seuls dans l'océan, où ils pêchent et grandissent.

Puffin bathing in the seaPhoto : Regardez cet oiseau en train de se baigner dans l'océan

Quand ils sont fatigués, ils se posent simplement sur la mer, bercés par les vagues. Personne ne sait vraiment où ils se trouvent quand ils ne sont pas sur terre.

Comme dit précédemment, ils vivent seuls et sont très largement répandus dans l'océan.

Mais quand la saison de reproduction revient, ils commencent à se rassembler.

Icelandic cliff on the coast, rocksPhoto : falaise parfaite pour les oiseaux islandais

Leurs lieux de rassemblement préférés sont les îles et les falaises, c'est là qu’ils se reproduisent.

Ils creusent leurs nids et pondent leurs œufs, et vont de temps en temps chercher de petits poissons.

Les falaises sont l'endroit idéal pour eux car elles les protègent des prédateurs et sont des endroits parfaits pour décoller.

two puffins on a cliff in IcelandPhoto : Deux macareux se reposant sur leur lieu de nidification en Islande

Ils prennent soin de leurs œufs et de leurs bébés jusqu'à ce qu'ils puissent vivre seuls. Après cela, ils retournent au large, et on les revoit que la saison suivante.

QUAND LES VOIR ?

Vous pouvez voir des macareux en été, pendant leur saison de reproduction, qui va de fin avril à fin août.

Two puffin on a cliff in IcelandPhotos : Deux macareux sur une falaise islandaise

Cependant, si vous voulez maximiser vos chances de voir les oiseaux, vous feriez mieux d'y aller le soir. C'est à ce moment-là qu'ils sont à leur nid.

OBSERVATION RESPONSABLE DES MACAREUX

Les macareux sont peut-être aussi mignons que fragiles, alors faites très attention lorsque vous allez les voir.

Puffin flying in Iceland, ocean on the backgroundPhoto: Big Puffin is watching you !

Il y a des règles simples que vous devez suivre s'assurer de la protection les oiseaux et vous-même :

  • Ne les nourrissez pas pour éviter de les rendre dépendants des humains

Les macareux sont vraiment bons à la pêche, il n’y a pas besoin de les nourrir même si on sait que c’est très tentant. Ne le faites pas pour le bien des oiseaux.

  • Ne les touchez pas

Ces oiseaux vivent la plupart du temps en mer et leur plume est faite de manière à dévier et à les protéger.

Veuillez les toucher uniquement s'ils sont perdus ou en danger.

Icelandic puffin on a rockPhoto : Regardez ce petit bonhomme prendre soin de ses plumes

  • Ne marchez pas trop près du vide

Comme nous l'avons déjà dit, les macareux creusent leur nid sur les falaises, alors évitez de marcher trop près du vide. Vous pourriez détruire leurs nids et les œufs qui se trouvent à l'intérieur.

Et vous pourriez même tomber aussi, et vous ne voulez pas que cela se produise, si ?

LES PUFFINS SONT-ILS MENACÉS?

Malheureusement, les macareux sont considérés comme une espèce «vulnérable» par la liste rouge de l'UICN. Selon les derniers enregistrements, leur nombre diminue.

Nous devons donc être prudents; ils sont menacés par les activités humaines, les marées noires, les maladies aviaires, etc. Et aussi par le fait que la femelle pond un seul œuf par an.

Two puffins in iceland, one spreads its wingsPhoto: les macareux sont vulnérables mais pas encore en danger

De plus, ces oiseaux sont toujours chassés de nos jours, même si cette activité diminue lentement.

Mais cela ne veut pas dire qu'ils sont encore en danger. Tant qu'ils les protègent ainsi que leur habitat, nous devrions réussir à garder un nombre acceptable d'individus.

CONSEILS DE PRO

Souvenez-vous de :

  • Louez un camping-car Kuku et emmenez vos amis ou votre famille dans les meilleurs sites de macareux d'Islande.
  • Soyez très prudent lorsque vous allez observer oiseaux, protégez-les autant que possible. Ce sont des créatures vraiment rancunières, alors couvrez-vous la tête si vous les embêtez ! (Vous m’avez compris)
  • Prenez des jumelles pour mieux les voir
  • Planifiez votre voyage en fonction des autres choses que vous voulez faire, pour cela, vous pouvez voir les autres cartes que nous avons faites pour la planification de votre voyage.
  • Profitez de l'expérience !

Et bon voyage !              

Back